[Mécanique] Strech Goals : Classiques, Exclusifs, Box Upgrade…?

On rencontre le plus souvent ces trois types de Strech Goals offerts au cours des campagnes Kickstarter, mais qu’est ce qui se cache réellement derrière ces mots, et comment être bien sûr de ne pas se tromper de terminologie qui pourrait déclencher une guerre des backers pendant la campagne ou après la réception des pledges ? Et surtout, quelle sera la plus value réelle ressentie par le backer pour chacun de ces types de SG ?

SG Classique

Le SG classique, lorsque l’on ne précise rien, est quelque chose qui vient “en plus” du contenu qu’un acheteur aurait en boutique. La pratique veut souvent qu’il s’agisse de bonus livrés en vrac, ou du moins en emballage neutre, mais on commence à voir apparaître des SG livrés sous forme d’extensions qui seront par la suite disponibles en boutique (les derniers CMon par exemple).

Exemples  : La plupart des jeux de figurines (Cmon, Mantic, Monolith…)

SG (KS) Exclusif

Le SG KS exclusif est un cadeau qui vient en plus de la version boutique, tout comme le SG Classique, mais dont l’exclusivité à cette campagne à pour but de forcer les complétistes (les FOMO) à passer à l’acte d’achat maintenant et ne pas attendre la sortie boutique.

Remarques sur la notion de KS Exclusif
Il est impératif de bien préciser sur la page du KS (au niveau de la description du pledge ou de la liste des SG) le champ d’application de l’exclusivité. Généralement la notion de “KS Exclusive” s’entend comme “exclusivement vendu sur KS, ou disponible (à la vente ou gratuitement) lors des conventions.”. Certains éditeurs étendent ce champ à des “ventes promotionnelles”, ou “la distribution par des partenaires privilégiés” (BGG ou Trictrac par exemple).  Libre à vous de définir un champ plus large, mais il est vraiment important de clairement définir cette notion d’exclusivité au moment de la campagne, pour éviter toute grogne des backers par la suite.   

Certains porteurs de projets considèrent que l’Exclusivité KS est automatiquement reportée d’un de leur projet au suivant, et proposent donc lors de leurs nouveaux KS d’acheter soit des addons, soit des SG de leurs précédents KS. Cette pratique reste assez rare même si elle est généralement assez bien accueillie dans les exemples que j’ai pu voir. Mais elle est par contre à double tranchant car elle rend l’achat moins “urgent / obligatoire” dans le sens où le backer  sait qu’il aura au pire une session de rattrapage possible.

Exemples : La quasi intégralité des campagnes Tabletop utilisent ce levier dans leurs SG 

Box Upgrade

Un SG que j’ai personnellement souvent tendance à déconseiller fortement pour les éditeurs établis, mais qui se justifie beaucoup plus pour les autos/primos-éditeurs. Grosso modo je classerais ces SG en deux catégories : l’amélioration du matériel et le contenu supplémentaire.

Concernant l’amélioration du matériel, c’est vraiment un levier a utiliser avec précaution. En effet, il sous-entend qu’avant cette amélioration le matériel était médiocre… Autant cela peut passer pour un primo éditeur, avec un seuil de financement très bas, autant pour un éditeur établi ou un seuil élevé ça passe beaucoup plus difficilement. L’idéal dans ce cas reste de le faire mais sans rien dire.

Concernant le contenu supplémentaire, la marge de manoeuvre est bien plus grande. Il sera généralement bien accueilli quel que soit le type de projet, le risque se situera plus au niveau de la valeur ressentie de ce SG.

Exemples  : Graphill, Stegmaier

Et le SG qui débloque un Addon? 

Alors, ce type de SG est à mon sens à proscrire autant que possible, et ce quel que soit le type de projet ! Que l’on se fixe des seuils de financement auxquels on pourra proposer tel ou tel addon n’est pas malsain en soit, bien au contraire ! Par contre, donner l’impression aux backers qu’ils vont débloquer le droit de dépenser plus pour tout avoir est vraiment une chose qu’il vaut mieux éviter.

Et coté valeur ressentie par le backer ?

La valeur ressentie par le backer pour chaque type de SG est au final relativement logique :

Un SG Box Upgrade qui débloque du contenu supplémentaire disponible dans toutes les boites boutiques sera reçu de manière assez neutre pour un gros projet, car même si au final les backers seront heureux d’avoir plus que prévu pour le même prix, ils n’auront pas le sentiment d’avoir un “avantage”. Par contre pour un petit projet, les backers auront plutôt le sentiment d’avoir participé à améliorer le contenu. Cela peut être bien perçu si la campagne était orientée sur un avantage sous forme de pledge très remisé par rapport au prix public prévisionnel du produit. L’accueil est en général plus mitigé si il s’agit d’un produit proposé proche de son prix public.

Un SG Classique sera considéré comme du bonus gratuit, et donc sera vu directement comme une valeur additionnelle par le backer. Qui plus est, il aura tendance a faire des raccourcis sur la valeur de ce cadeau. Par exemple, pour un jeu de figurines avec beaucoup de matériel dont 50 figurines, le fait de lui offrir 50 figurines supplémentaires va immédiatement lui donner le sentiment de doubler la valeur du contenu (en occultant tout le reste du matériel de la boite de base). Il s’agit donc d’un levier peut coûteux pour donner un sentiment de forte valeur ajoutée au backer, tout en conservant la possibilité de commercialiser par la suite le produit sous forme d’une extension.

Le SG KS Exclusif à lui une valeur ressentie encore plus forte, que ce soit à la revente sur eBay de par son côté exclusif, à la valorisation de sa collection pour le collectionneur (là encore pour la plus value de l’exclusivité), ou pour le FOMO parce qu’il ne pourra pas l’obtenir si il ne participe pas à la campagne. (CMon est l’exemple typique de l’utilisation de ce type de SG).
Attention néanmoins aux deux inconvénients de ce type de contenus (exclusifs) : il y aura toujours une partie des backers qui sera assez virulente contre l’exclusivité (même si cela reste principalement sur les addons, les SG ils les auront tous gratuitement), et c’est quelque chose qui ne pourra pas être commercialisé par la suite, donc bien calculer le cout de revient réel du SG pour un usage uniquement pour les backers (minimums de productions, coûts fixes comme un moule par exemple, etc).

3 thoughts on “[Mécanique] Strech Goals : Classiques, Exclusifs, Box Upgrade…?

  1. Pour le SG qui débloque un Addon, le bon compromis je trouve à été utilisé sur la campagne de Myth : Journeyman.

    Des déblocages de Modules (Entre le « petit » Addon et l’extension pour donner une idée de leur importance) étaient effectivement calés sur des paliers de SG, mais en plus du SG en lui même.

    Cela leur a permis de jouer sur ce déblocage de Modules sachant qu’il y avait depuis le début un Addon « All-in Modules » à prix fixe qui incluait tous les Modules débloqués (et devenait par conséquent de plus en plus rentable au fur et a mesure que les Modules étaient débloqués)

    Le tout présenté de manière plutôt propre au niveau visuel sur les images de SGs d’ailleurs, exemple :
    https://ksr-ugc.imgix.net/assets/003/514/121/ff4fa4a02b54d96d05667950c9329893_original.jpg?v=1427480206&w=680&fit=max&auto=format&q=92&s=7e00b297628bfaa3339a5c53a80c577c

    1. Oui c’est vrai que cette présentation permettait d’avoir un résultat sans soucis (d’autant plus avec le allin… mais je ne me souvenait pas qu’il était présent dès le départ)…

      Après je trouve que ca fait perdre un peu de contrôle, mais l’intérêt est clairement que les gens vont l’anticiper, donc c’est “comme le mettre maintenant” et au final j’aime beaucoup l’idée…

  2. Il me semble qu’il y était depuis le début, mais je ne pourrais pas l’assurer j’avais pris la campagne en route, un peu avant son milieu, et le All-in était déjà la à ce moment là en tout cas 🙂

    J’avais en tout cas noté une très belle dynamique coté backers US dans les commentaires de la campagne ou le jeu de la chasse au All-in « complet » marchait très bien du coup !

Laisser un commentaire