[Réflexions] Est ce que les figurines font vendre sur Kickstarter ?

Aujourd’hui, sur un forum que je fréquente assidûment une question s’est posée : “Est-ce-que mettre des figurines ça boost  le public USA ?”. Alors j’ai commencé à dire que c’était improuvable, ni dans un sens ni dans l’autre,et a expliquer mon point de vue et j’en suis arrivé a une page de texte… Donc j’ai décidé de mettre mes idées à plat et au propre pour en faire un petit billet de blog. Attention, on part hors considérations de coût (mais en considérant le sur-coût comme faible) et de problématiques techniques, la question est vraiment d’un point de vue marketing.

Déjà pour moi, cette assertion est complètement fausse… Le mot USA est de trop ! La population joueuse,  même en France (et je présume ailleurs, mais je n’ai pas trop de moyens de vérifier) devient de plus en plus “grand public” et entre leur dire, comme à Lords of Waterdeep, qu’un meeple blanc c’est un prêtre où leur mettre un prêtre bien fait,même en qualité “pion”, en 20mm ça change tout (il suffit de regarder des jeux comme Cyclade par exemple, pour voir que l’immersion est bien plus forte). 

Il est donc évident que l’on va toucher un public plus large des deux côtés avec des figurines qu’avec des meeples : le grand public se projettera bien plus facilement en voyant le jeu, et les figurinistes ou les améri-trasheurs pourront y trouver leur compte aussi. Bon, pour cette population de joueurs, c’est sûr qu’il faudra des figurines de qualité et en nombre suffisant, parce que 3 ou 4 render 3D de figurines lisses ne les convaincront pas, surtout avec ce qui sort en ce moment sur Kickstarter.

Les faux bons exemples

Alors tout de suite, quand on décris ça, je pense que deux projets au moins vous viennent en tête avec des jeux à l’allemande, des figurines et un énorme succès sur KS : Blood Rage et Scythe ! Mais pour moi, ce sont deux très très mauvais exemples, non pas qu’ils ne correspondent pas aux critères dont on parle, mais que leur succès est totalement ailleurs…

Concernant Blood Rage, là on parle de sculpture en très grand nombre et de très (très) grande qualité, d’une qualité de tirage à la Cool Mini or Not qui est reconnue et où on est sûrs de retrouver les détails, et d’un porteur de projet qui à déjà une base de backers impressionnante.  En plus, l’ensemble des figurines “envoyaient du rêve”, que ce soit les guerriers ou les monstres nombreux et qui parlent a l’imaginaire collectif.

Pour Scythe, on retrouve totalement d’autres critères, mais franchement les figurines n’ont pas été mises plus que cela en avant. Leur sculptures, bien que réussies, ne sont pas du tout extraordinaires et il n’y a pas vraiment eu de mise en valeur par les Strech Goals non plus. Pour moi, le succès est bien plus à chercher du côté de la base de communauté de Stegmaier, du travail amont sur le jeu, et surtout très certainement sur le choix de l’illustrateur avec un résultat sur les illustrations totalement “hors normes”. J’ai vu bien plus de monde sur les forums ou les commentaires de la campagne parler des illustrations que des figurines et leur intérêt.

Par contre, d’un autre côté, on peut parler de très très nombreuses campagnes qui, malgré qu’elles aient été correctement menées et aient eu des figurines, n’ont pas attiré plus les foules que d’autres qui n’en avaient pas. En tête comme ça, j’ai par exemple “Raid and Trade” et ses $50k pour moins de 1000 backers (c’est un hasard si le thème est lié au jeu dont on parle dans le forum, c’est un exemple que je reprends souvent) ou Tau Ceti qui n’était pas si mal menée comme ça en première campagne et qui n’a pas financée malgré ses masses de figurines (qui pour le coup auraient sûrement facilement été remplacées par des cubes en bois). Comme quoi, les figurines ce n’est pas la garantie de “faire plus”.

A coté de ça, j’ai envie de vous parler de Shem Philipps, de la série des Tiny Epic, de la série Valéria, de Mare Nostrum (sans figurines pendant la campagne) ou Fief… et j’en oublie surement des dizaines, voire des centaines de jeux à l’allemande qui ont mobilisé les foules sans figurines…

Alors d’où vient cette idée

Alors, pourquoi cette idée que « les figurines ça aide a vendre” ? Déjà, je ne juge pas de savoir si elle est vraie ou fausse, ça me paraît totalement impossible de le savoir avec certitude. Par contre, je pense que cette idée reçue vient du fait que Kickstarter ne propose qu’un seul classement des meilleurs projets, et c’est par montant. Et il se trouve que les jeux avec des figurines, jusqu’à récemment, étaient uniquement des projets améritrashs avec des pledges moyens autour de $200-250. Donc évidement, le moindre succès les projetait dans le haut du tableau et on ne voyait plus que eux dans ce top !

Pendant ce temps là par contre, tous les vrais succès en terme de nombre de backers se trouvaient plutôt du côté des jeux de type cube en bois et meeples. En effet, ces jeux souvent plus abordables mais surtout visant un public bien plus large, ont de plus en plus de backers et, bien qu’ils ne montent que rarement aux millions de dollars, les plus gros succès en terme de nombre de backers sont bien dans les jeux “à l’européenne et sans figurines”. Après, c’est certain qu’avec un pledge de base entre 30 et 50 dollars et généralement très peu d’addons, voire aucun, leur chance de rentrer dans le top des montants levés est faible…

J’avais d’ailleurs commis ce billet il y a peu sur “La fin de la domination du kilo plastique” si le sujet vous intéresse.

Pour conclure

Alors, je doute qu’il existe aujourd’hui un moyen simple d’être sur à 100% de l’effet des figurines sur la réussite d’un jeu à l’européenne sur Kickstarter, mais je ne vois pour ainsi dire pas d’exemple où ça ait été le cas. Par contre je vois quelques contres exemples que j’ai vu passer au fil du temps, où des figurines ajoutées à un jeu de ce type ont donné un résultat plus que mitigé.

A mon sens,  jusqu’à ce qu’on me démontre le contraire, je pense très honnêtement que les figurines n’apportent que peu ou pas en terme de réussite de campagne. Je ne dis pas que ce ne sera pas un petit plus qui pourra aider à la décision pour une partie des indécis, mais penser “je vais faire 10, 20 ou 30% de plus en ajoutant des figurines à mon projet” me paraît plutôt optimiste  au vu de ce que l’on voit se dérouler réellement sur Kickstarter…

 

One thought on “[Réflexions] Est ce que les figurines font vendre sur Kickstarter ?

  1. Bonsoir, merci pour vos posts de qualité ! je trouve que l’explication de texte est cohérente. Par contre, un certain facteur irrationnel peut jouer car dans mon cas il est bien présent. Certainement parce que comme en BD, je privilégie la forme au fond (je sais que cela est mal et je me soigne). Cela vient d’une déformation professionnelle très certainement, car je suis dessinateur avant d’être game designer. Alors oui, à mon niveau quand je pledge, je le fais d’abord visuellement et particulièrement quand il y a de la figurine (un pion de monopoly est quasiment rédhibitoire et se verra remplacé par une fig. ou même un perso découpé 😉 )

Laisser un commentaire