[Réflexions] Combien de niveaux de pledges pour ma campagne ?

J’avoue que, ces derniers temps, j’ai été un peu moins dispo et que le blog a quelque peu été mis en jachère, mais je vais essayer de me rattraper et de faire quelques articles. En fait, j’avais plusieurs sujets que je voulais traiter en billets vidéo mais faute de temps j’ai sans cesse remis au lendemain… Aujourd’hui je vais donc traiter en billet classique un des sujets qui traînait un peu en attente d’une vidéo. Je m’excuse pour ceux qui ont vu passer le brouillon il y a quelques jours, cette fois ci c’est le vrai billet… La question du nombre de pledges (et évidemment de leur contenu et leur prix) est certainement parmi les toutes premières à se poser quand on veut lancer une campagne de crowdfunding. Je ne vais pas aujourd’hui rentrer dans les détails de comment les déterminer, ou comment optimiser leur contenu, mais plus essayer de vous donner des pistes de réflexions sur le nombre que vous allez en proposer : un, deux, six, dix ? Et sur les erreurs à éviter de commettre.

[Réflexions] Est ce que les figurines font vendre sur Kickstarter ?

Aujourd’hui, sur un forum que je fréquente assidûment une question s’est posée : “Est-ce-que mettre des figurines ça boost  le public USA ?”. Alors j’ai commencé à dire que c’était improuvable, ni dans un sens ni dans l’autre,et a expliquer mon point de vue et j’en suis arrivé a une page de texte… Donc j’ai décidé de mettre mes idées à plat et au propre pour en faire un petit billet de blog. Attention, on part hors considérations de coût (mais en considérant le sur-coût comme faible) et de problématiques techniques, la question est vraiment d’un point de vue marketing.

[Réflexion vidéo] Quand lancer sa campagne Kickstarter ?

Aujourd’hui, un tout nouveau format de billet de blog : le billet vidéo. J’avais envie de vous raconter plein de choses sur le choix du meilleur moment pour lancer ses campagnes Kickstarter, et au final impossible de faire un billet de taille raisonnable, donc j’ai eu cette idée… qui vaut ce qu’elle vaut, à vous de juger ! J’ai déjà eu quelques retours et je suis aussi conscient des principaux défaut : je ne suis pas du tout à l’aise dans cet exercice, il faut que je change de t-shirt la prochaine fois, et c’est trop long. Initialement je voulais tenir en 7-8 minutes, mais je me suis emballé et dur de couper, donc celle là fait pas loin de 15 minutes. Je m’excuse d’avance de la durée… Voilà, maintenant en plus de me dire si vous avez des remarques sur mes réflexions comme d’habitude, j’ai envie de vous demander : alors vous en pensez quoi ? C’est vraiment moins bien et on arrêtes les vidéos, ou ça apporte un vrai plus au contenu et on continue en essayant d’améliorer…?

[Réflexion] La fin de la domination du “kilo-plastique” ?

Jusqu’à maintenant, il était clair que les “gros” KS (j’aime bien parler de “Big One” pour ceux à plus de un million de dollars) étaient exclusivement réservés aux jeux à figurines, et plus particulièrement à ceux que l’on appelle les kilo-plastique. Néanmoins, depuis fin 2016 on a observé une nette modification de cette tendance avec l’arrivée quasi simultanée de trois jeux plus traditionnels qui sont entrés dans ce top entre octobre et décembre. Pour moi ,c’est loin d’être un hasard, et il s’agit même de quelque chose de prévisible vu qu’on voyait de plus en plus de jeux à l’allemande avoir des campagnes qui explosaient, que ce soit en nombre de backers (plus de 10.000 n’est plus si exceptionnel pour ce type de jeux) ou de montant (faire plus de $200-300k n’est plus non plus rare pour les jeux à l’allemande ou jeux de cartes).

[Réflexion] Le montant des frais de port dans le cadre d’un “petit pledge”…

Aujourd’hui, je suis en pleine réflexion sur l’ajustement des frais de port pour un projet à venir et je me rend compte qu’une fois de plus c’est un véritable casse-tête à résoudre, surtout quand on parle d’un projet avec un pledge ayant un montant relativement faible. Je vais donc, pour l’ensemble de ce billet, me concentrer sur les pledges de moins de 50€, et plus particulièrement sur ceux entre 15 et 30€, là ou le montant des frais de port peut vite représenter 20 à 30% du montant du pledge (voir plus !).

[Réflexion] Les Early Birds, bien ou mal ?

Après une semaine un peu chargée professionnellement, je reviens vers vous avec un billet sur les Early Birds (aussi appelées EB). Suite à une discussion sur le forum du site Cwowd, je me suis rendu compte que répondre au fait de savoir si  les EB étaient bien ou mal demandait plus de place et de mise en forme que l’on ne peut en avoir sur un forum.  Donc, autant il est évident que bien utilisés et avec un projet adapté, les EB peuvent être un réel booster de campagne autant, si le projet ne s’y prête pas ou si ils sont mal calibrés, ils peuvent vite devenir un boulet que le porteur de projet aura du mal à traîner jusqu’au bout…

[Réflexion] Le regroupement des Strech Goals en extensions…

Il y a une pratique au sujet des Strech goals qui ne fait pas encore l’unanimité mais en laquelle je croit d’un point de vue économiquement et marketing beaucoup, et ce depuis assez longtemps : le regroupement des Strech Goals en extensions destinées à la vente dans le commerce. Jusqu’à il y peu c’était principalement une technique utilisée par des KS de taille petite ou moyenne, et parfois quelques rares gros KS, mais le plus souvent sans vraiment préciser qu’un groupe de SG seraient regroupés sous forme d’une extension destinée à être disponible dans le commerce. Au pire certains le faisaient ouvertement mais sans nécessairement “valoriser” le tout.

[Réflexion] Accepter ou non les Late Pledges ?

Aujourd’hui la plupart des projets qui utilisent un Pledge Manager acceptent les Late Pledges aux même conditions que lors de la campagne. Cette pratique offre de nombreux avantages pour le créateur, entre autre de compenser le “no question asked refund” qui va généralement de pair avec ce type de campagnes, et qui peut parfois générer un nombre assez important d’annulations pour les projets à date de livraison lointaine (plus encore si il y a des retards). Mais ne nous voilons pas les yeux, l’objectif principal des porteurs reste bien de ratisser plus large, et d’aller chercher de nouveaux backers en dehors de la période de 20 à 30 jours que représente la campagne.