A propos

Ce blog regroupe des remarques que je me fais en voyant certaines campagnes, et ce que je peux considérer comme des erreurs ou au contraire de très bonnes idées à reprendre. Je vais essayer, à travers divers types de posts, de décortiquer tout cela, mais il est important de noter que tout ce qui peut être dit, qu’il s’agisse de critiques positives ou négatives, ne représente qu’un avis personnel. Si vous désirez en débattre, les commentaires sont ouverts mais avec une modération stricte. Je vous invite aussi à me retrouver sur les forums que je fréquente.

Qui suis-je ? 

Jean-Michel TRAYAUD, plus de quinze années d’expérience dans le domaine de la communication et du conseil en stratégie digitale. Depuis 2013 je désosse la mécanique des campagnes Kickstarter, par intérêt pour ce nouveau moyen de vente et principalement pour les techniques marketing utilisées par les porteurs de projets. Je m’intéresse essentiellement aux campagnes de la catégorie “Tabletop”, en effet les campagnes de certains porteurs de projets comme Stegmaier ou Cool Mini Or Not sont devenues des références du genre et ont quasiment établi des codes qu’il est difficile de contourner tout en ayant une campagne à succès (voire même au delà de leur marché du jeu de société).

C’est pourquoi je me propose de partager avec vous sur ce blog mes analyses sur ces campagnes et les points forts et faibles de certaines d’entre elles. Même si toutes les campagnes m’intéressent, il est probable que je décortique un petit peu plus la mécanique des campagnes menées par des porteurs français, ou par quelques entreprises habituées aux gros scores sur Kickstarter (que j’appelle couramment « Big One » et qui sont généralement les habitués de campagnes avec plus d’un million de dollars de fonds levés et/ou plus de 10.000 backers).

Blogueurs invités

Ma vision étant principalement marketing, il n’est pas impossible (et même à priori souhaité) que j’invite d’autres personnes, avec d’autres sensibilités (publicité, data, etc.) à venir eux aussi décortiquer des campagnes sur ce blog.

Déontologie

J’interviens régulièrement en tant que consultant sur des campagnes Kickstarter, à différentes étapes du projet, et donc par déontologie je ne parlerai jamais des campagnes concernant des prospects ayant refusé une prestation de ma part, ni des campagnes de mes clients. Néanmoins dans ce dernier cas je ferai peut-être, avec leur accord, des “Etudes de cas”.

Remerciements

Déjà à tous ceux qui ont participés aux mises au point avant l’ouverture (que ce soit le contenu ou la mécanique), mais surtout un énorme merci à Khoral pour les relectures des articles (et les critiques sur la manière d’écrire que je vais essayer d’améliorer au fur et à mesure).